Introduction

—L’anévrysme de l’aorte abdominale est une maladie de la paroi artérielle, responsable d’une augmentation progressive de son diamètre. Le risque essentiel est la rupture d’anévrysme qui constitue une urgence vasculaire d'une extrême gravité.

—Le traitement est mis en œuvre pour les anévrysmes d'un diamètre supérieur à 5 cm.

Chirurgie ouverte

La chirurgie conventionnelle ou « mise à plat - greffe », pratiquée sous anesthésie générale, comporte l’ouverture de l’abdomen et l’implantation d’une prothèse à la place de la zone anévrysmale. La durée d’hospitalisation varie de 5 à 15 jours.

Chirurgie endovasculaire

L’endoprothèse aortique, traitement endovasculaire pratiqué sous anesthésie générale ou locorégionale parfois sans cicatrices , consiste à introduire par les artères fémorales, une prothèse comprimée dans une gaine. Cette endoprothèse est déployée sous contrôle radiologique dans l’aorte abdominale afin de couvrir la totalité de l’anévrysme. La durée de l’hospitalisation est de 1 à 5 jours.

CHP de l'Europe

9 bis av de Saint Germain

78560, Le Port Marly

Tél : 0139172100

www.chp-europe.fr

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey